Soins et Massages HOLISTIQUES
  Médecine Traditionnelle Chinoise
             Massage Holistique 

Soins en salle zen ou dans la Nature  

Des infusions de plantes pour remplacer le shampoing

18 Sep 2022 Le Toucher du Coeur Soins du Corps et de l'Etre

Se laver les cheveux naturellement, le choix du "No Shampoo"

Considéré à tort comme une mode, le « No Shampoo » est en réalité un réel acte de conscience sur de multiples niveaux. Remplacer le shampoing par des infusions de plantes est un acte de conscience pour la planète d’abord, puisque que le « No Shampoo » amène à réduire l’émission de déchets plastiques et à limiter le rejet dans l’eau d’une quantité impenssable de produits toxiques. Un acte de conscience pour notre corps qui mérite aussi d’être choyé naturellement et sans produits nocifs pour la santé. Ce qui est bon pour la Terre est bon pour notre Corps. Un acte de conscience économique également puisque se laver les cheveux avec des plantes est une belle solution pour réduire la course à la consommation et se diriger vers un mode de vie plus minimaliste.

Je ne prétends pas que le parcours pour se passer totalement de shampoing est simple, mais la satisfaction est grande quand le chemin est commencé.

Comment procéder et par où commencer?

Commencez par espacer vos lavages et changez vos produits :

Le premier pas consiste clairement à espacer vos lavages. Et si vous avez l’habitude d’utiliser des shampooings classiques, vous pouvez vous orienter vers une gamme plus naturelle et biologique pour ce démarrage. Idéalement remplacez certains shampooings par du Rassoul ou un équivalent.

 

Acceptez le résultat intermédiaire :

Pendant quelques temps, il se peut que vos cheveux expriment plus de sébum ou simplement que vous ayez à vous accommoder d’un effet plus gras à cause de l’espacement des lavages. Tenez bon, c’est transitoire. Pensez à les attacher, à utiliser des foulards ou d’autres accessoires.

 

Enfin, abandonnez le shampooing !

Il est temps maintenant d’alterner infusions de plantes et Rassoul de temps en temps. Jusqu’à ne plus utiliser que les infusions. Le Rassoul est une merveilleuse alternative mais il a la fâcheuse tendance à dessécher les cheveux.

Quand c’est le moment pour vous n’utilisez plus que les infusions à la fréquence qui vous convient. Généralement un rythme de une à trois fois par mois suffit.

Quelles plantes utiliser pour le "No Shampoo"?

-Si vous êtes brun/e, le Lierre est votre meilleur allié. J’ai essayé diverses plantes et, pour moi, le Lierre est la plante phare. Abondante, contenant de la saponine, qui est une substance naturellement lavante, facile à utiliser, un parfum que, personnellement, j’apprécie.

Je précise pour les brun/es, car le Lierre peut avoir un petit côté colorant à la longue.

Ramassez 100g de Lierre. Lavez-le et froissez-le ou coupez-le. Mettez le Lierre à bouillir environ 15min dans 50 cL d’eau. Puis laissez infuser entre 30min et 1h.

Ensuite, filtrez et laissez tiédir avant de le verser sur vos cheveux humides en massant le cuir-chevelu. Rincez en terminant par un jet abondant d’eau froide. Vous pouvez également ajouter un petit bouchon de vinaigre dans l’eau de rinçage.

Si vous n’utilisez pas toute la préparation, vous pouvez conserver le reste au réfrigérateur une dizaine de jours.

 

-Si vos cheveux sont blonds vous pouvez opter pour des infusions de camomille, ou d’autres fleurs comme la fleur de souci.

Les autres plantes que je vous conseille de tester : la sauge officinale, l’ortie, le romarin (attention, chargé en essence il peut graisser le cheveu si l’infusion est trop longue), la mélisse, les feuilles de noyer (pour les cheveux bruns), la lavande…

Soyez créatif/ve, selon vos affinités avec les trésors de la Nature, en vous assurant de la non-toxicité de la plante choisie, évidemment.

Les petites limites du "No Shampoo"

Et oui, il y en a quelques-unes.

-L’huile de massage dans les cheveux. Cette première limite va avec mon métier. Je suis, entre autres, praticienne de Massages. Et dans tout véritable Massage qui se respecte, impossible de ressortir de là sans huile dans les cheveux ! Si vous en êtes adepte, un retour ponctuel au Rassoul devrait suffire. A défaut et au besoin, un shampooing solide consciencieusement choisi enlèvera les résidus d’huile tout en respectant la planète et votre corps.

-Les colorations. Si vous avez tendance à vous colorer les cheveux avec des produits chimiques, autant dire que le « No Shampoo » avec des infusions de plantes ne sera ni idéal, ni efficace. En revanche, si vous utilisez des colorations 100% végétales, la combinaison est parfaite. A condition tout de même de faire un lavage au Rassoul ou autres poudres végétales avant, afin d’enlever tout résidu de sébum, sinon, la couleur ne prend pas.

-Les bains de mer. Le sable et le sel peuvent assécher les cheveux et provoquer quelques démangeaisons. Dans ce cas, inutile de revenir au shampoing mais des rinçages abondants, avec ou sans plante, après chaque exposition seront nécessaires.

-L'eau trop calcaire. Selon le lieu d'habitation certain(e)s sont moins avantagé(e)s pour la tentative du "NoShampoo". Si votre eau du robinet est trop dure ou trop calcaire, pensez à la filtrer et à utilise quelques gouttes de vinaigre dans l'eau de rinçage. 

-La pollution. Dans certaines grandes villes, le passage au shampoing par infusions de plantes peut être plus complexe à cause de la pollution de l'air. La pollution agresse, sali et alourdi les cheveux. Cependant, cela reste possible. En utilisant du Rassoul ou un équivalent de temps en temps et ayant un rythme plus soutenu dans les lavages aux infusions. 

 

Belle expérience à vous avec nos amies les plantes et leurs mille et un bienfaits.

N'hésitez pas à partager en commentaires vos expériences, vos recettes, vos questions, vos petites galères et vos réussites!


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.